CAMBODGE : Six jeunes Khmers

cambodge, khmers, khmers rouges, webdoc, enfants du mékong, ong
PORTRAITS –
Après Manila Moneyla, également chroniqué sur Webdoc.fr, l’ONG Enfants du Mékong confirme son intérêt pour le webdoc en proposant une nouvelle œuvre interactive : Six jeunes Khmers.  

Moins ambitieux que le précédent en termes de contenu, ce récit interactif souhaite avant tout se distancier au maximum des stéréotypes que l’on accole généralement au Cambodge : celui d’un pays aux temples millénaires, ravagé par la pauvreté, conséquence de la dictature des Khmers rouges dans les années 1970.

Six jeunes Khmers propose, comme son nom le laisse penser, une galerie de portraits de jeunes Cambodgiens dont les parcours illustrent le dynamisme de toute une génération. On y rencontre par exemple Pintong, un étudiant à l’Université Royale de Droit et d’Économie de Phnom Penh.

Il explique que dans son village, peu de personnes ont l’opportunité de suivre des études. S’il a choisi d’étudier le droit, c’est avant tout pour soutenir sa famille mais aussi pour pouvoir aider les personnes de son entourage qui n’ont qu’une très vague connaissance du système juridique.

Lay Koly An, elle, est infirmière. Après avoir pu suivre ses études grâce au financement de sa marraine via l’ONG, elle est revenue s’installer près de ses frères et sœurs, à Phnom Leap, pour leur apporter un soutien médical et financier. Elle travaille aujourd’hui dans un minuscule dispensaire.

À la différence de Manila Moneyla, également réalisé sous Klynt pour l’ONG, Six jeunes Khmers ne propose pas d’introduction. Un détail tout de même d’autant plus dommageable que la thématique n’est pas des plus universelles.

Si l’on excepte « l’oubli » d’introduction, le reste brille par sa simplicité et sa fonctionnalité. À défaut de révolutionner le genre de la galerie de portraits, Six jeunes Khmers a le mérite d’en utiliser les codes les plus efficaces.

Le menu principal est clair, structuré, et propose de voir l’un des six portraits au choix. À noter qu’une version linéaire du webdoc est également accessible sur cette homepage.

Les vidéos tournées par les équipes de l’ONG sont bien rythmées et leur format, généralement de 5 minutes, est tout à fait adapté au sujet. On regrettera néanmoins le choix de les héberger sur Dailymotion, dont les pubs en préambule ne facilitent pas l’immersion.

Au final, Six jeunes Khmers propose du bon et du moins bon, notamment au plan technique, mais son contenu est pertinent et rafraîchissant.

Cliquez ici pour visionner Six jeunes Khmers, un webdoc d’Enfants du Mékong